Général

Les achats In-App

iPatx
Écrit par iPatx
GD Star Rating
loading...

Depuis 2009, Apple propose aux développeurs iPhone et iPad d’intégrer un système d’achat au sein même de leurs applications. Le but affiché de cette solution est de limiter la multiplication des doublons dans l’AppStore. Il permet également l’achat de journaux quotidiens (L’Équipe le propose par exemple).

De nombreux logiciels proposent une version « Lite » gratuite et limitée (seulement quelques niveaux pour un jeu, fonctionnalités bridées, …) et une version payante complète.

L’intérêt de cette méthode est d’ajouter un catalogue internes d’évolutions (tableaux supplémentaires, articles payants, …). L’achat se fait toujours à l’aide du compte iTunes de l’utilisateur et la répartition est la même que pour l’application elle-même : 30% de commission Apple et 70% pour l’éditeur tunisie viagra.

L’utilisation de cette solution par les développeurs à quelque peu dévié et n’a pas permis les doubles applications.
Il est en effet plus intéressant pour un éditeur de posséder 2 versions : chaque version de l’application se retrouve alors dans le classement correspondant (gratuit ou payant) et dispose alors d’une double visibilité.
Dans ce cas, le système d’achat In-App est utilisé pour obtenir des atouts, bonus ou une aide, notamment dans les jeux.

Cependant certains éditeurs, utilisent ce système pour débloquer et faire évoluer leurs applications. Par exemple, DJ Mixer 3 est une application gratuite proposant de « mixer » de la musique sur iPad…mais pour accéder à ses propres musique, un achat In-App sera nécessaire, comme pour ajouter de nouveaux effets. Et ce fonctionnement déplait fortement à de nombreux utilisateurs ne considérant plus l’application comme gratuite (les commentaires présents sur l’App Store en sont la preuve).

 

DJ Mixer 3 In-App 

Le choix n’est donc pas facile pour les éditeurs et beaucoup préfèrent garder 2 versions de leurs applications et proposer des services et fonctionnalités annexes grâce a ce système.

Google vient également d’annoncer la mise en place du service In-App Billing permettant l’achat sans sortir d’une application Android (avec la même répartition : 30% pour Google / 70% pour l’éditeur).

Quelques applications Android telles que Tap Tap Revenge 4 ou Comics disposent déjà de ce système.

À Propos de l'auteur

iPatx

iPatx

Passionné du Web et diplôme d'ingénieur de l'EISTI en poche, j'évolue depuis plus de 5 ans dans le web et le mobile, en tant que développeur, puis expert en développement mobile natif et cross-plateforme.